Voyages Voyages ... Archives - Salle à Manger des Chartrons

charles-chartrons

Charles se met à table

Posted by | Evènements, Expositions, Voyages Voyages ... | No Comments

Fraîchement rentré d’Afrique, Charles vient poser les pieds sous la table de Virginie et ses toiles aux murs de la Salle à Manger.

Le vernissage aura lieu le 24 mai à partir de 18h30.

Portrait du mod’s africain

Charles vit sa peinture comme un retour aux sources, “un plaisir solitaire total”.

Sensibilisé très tôt à la nature par une mère écologue, ses toiles immenses se recouvrent volontiers de grandes fleurs aux pétales déployés, formant des prairies gaies comme l’été. Viennent ensuite danser des courbes féminines, que le peintre rajoute au hasard de la vie sur ces champs de liberté. Les filles naïves semblables à des vahinés ont évolué en femmes plus imposantes, les traits s’épaississent, les teintes mûrissent aussi, rappelant l’Afrique ou l’orient. De véritables mosaïques où l’on sent toujours la patte de l’architecte.

Charles avoue avoir “vachement de trucs à dire, même si c’est toujours la même chose!”.

Il s’attarde dans les villes qui l’inspirent.

Après Bordeaux, Paris, Genève et Los Angeles, Marseille, il s’est installé en Afrique où il a tissé sa toile amicale. Il aime travailler sur l’instant, dans les lieux qui l’accueillent : écoles, rue passante, jardin public ou hôpitaux psychiatriques, il installe son univers tranquille et coloré ; pose ses toiles et dessine au trait sans jamais mégoter.

Tout sur Charles

uncharles.wordpress.com
contentpourrien.free.fr
www.facebook.com/uncharles

une

La Salle à Manger du désert

Posted by | Evènements, Inside 18 rue Saint Joseph, Voyages Voyages ... | No Comments

Aider, soutenir, partager, nourrir…

Valeurs évidentes sous le Saint Joseph des Chartrons, Virginie ne pouvait qu’être enthousiaste pour le projet de l’équipage 1655 du 4L Trophy, Elio et Malo.

La Salle à Manger des Chartrons, sponsor d’Elio & Malo

2015 est l’année de la majorité pour le mythique 4L Trophy, qui fête ses 18 ans. Une date symbolique également pour l’envol vers l’aventure (bien cadrée par l’organisation:-) de 2600 jeunes trophystes.

Le projet présente plusieurs profils : un but caritatif pour les associations Les enfants du Désert, Croix-Rouge française et Banque Alimentaire, une réelle aventure humaine parmi 1300 voitures menées par des jeunes de moins de 25 ans, une expérience d’endurance et d’orientation avec un parcours à la boussole à travers les montagnes et le désert sud marocain.

Enfants du Désert :

Depuis 2005, l’association Enfants du Désert oeuvre pour l’éducation, la santé et les conditions de vie des enfants démunis Sud Marocain. Soutenus par une équipe de permanents et de professionnels bénévoles, des partenaires actifs, les projets ont abouti, entre autres, à la construction de 13 salles de classes, l’équipement de 17 écoles et de garderies, de nombreuses  actions de préventions et de soins par des dons, des caravanes médicales… Des bilans étonnants par leur diversité et leur nombre, avec en ligne principale une démarche  globale en faveur des enfants.

4L Solidaire :

Depuis l’édition 2011, l’association « 4L solidaire » demande à chaque équipage participant au raid, d’apporter 10 kg de denrées non périssables sur les villages de départ. La nourriture collectée est ensuite confiée à la Croix-Rouge et à la Banque Alimentaire. Ainsi pour 2015, près de 8 tonnes de nourriture ont été collectées, permettant la distribution de 20 000 repas sur l’ensemble du Pays Basque.

Elio & Malo ont bénéficié du soutien de La Salle à Manger des Chartrons pour réunir le budget nécessaire au projet.

Ils ont réussi à parcourir (presque) sans panne les 6000 kilomètres du Raid. Ils sont rentrés épuisés, malheureux de quitter le groupe extraordinaire du Raid, mais tellement heureux de l’avoir fait !

 

voyage-lyon

Le voyage à Lyon

Posted by | Evènements, Voyages Voyages ... | No Comments

Quoi de plus attirant, pour une amoureuse des bonnes choses comme Virginie, qu’un voyage au pays du goût ?

Tablier et toque bien pliés dans la valise, c’est parti !

Le SIRHA a rassemblé plus de 3000 acteurs de la gastronomie du monde entier, mais surtout, près de 20 000 chefs, du 24 au 28 janvier à Lyon.
Un espace de mélanges et d’échanges, riche d’idées et de créativité : de nouvelles humeurs gourmandes pour la cuisine déjà inventive de la Salle à Manger des Chartrons.

En marge des rencontres professionnelles du salon, une surenchère appétissante est organisée via la BIG Biennale Internationale du Goût : des événements uniques, en des lieux singuliers, mais aussi un réseau de restaurants locaux estampillés BIG, dans tout le Grand Lyon.

Coup de cœur de Virginie, Le Tunnel du Goût

Organisé dans le tunnel de la Croix Rousse, un parcours de 1.7 km pour une « expérience sensorielle et gustative unique ». On approuve : dégustations, ateliers et démonstrations culinaires de produits régionaux, présentés par les acteurs du cru des métiers de bouche. De très belles découvertes associées à un très grand plaisir des yeux !

Enfin, impossible de faire le voyage sans une visite aux Halles Paul Bocuse, lieu mythique et emblématique des papilles. Marché couvert où les bienheureux lyonnais peuvent s’approvisionner en beaux et bons produits, avant de se régaler dans l’un des « bouchons » émaillant l’espace.

C’est drôle, début Février, les menus ont bien changé !

fabrication-tome-une

Week-end nature et culture en Pyrénées

Posted by | Recettes, Voyages Voyages ... | No Comments

Gastronomie, copains, enfants et découverte !

La fabrication du fromage en Vallée d’Aspe

Jean-François et Marie-Hélène Nouqueret font perdurer la tradition de la fabrication artisanale des tommes de Pyrénées. Par chance, ce sont les voisins de nos hôtes, et nous font le plaisir de nous accueillir, à la grande joie des enfants, impatients de participer.

Selon la période, au rythme des retours des troupeaux des hauteurs de la montagne (des estives), la base est le lait de vache, puis de brebis. Certains fromages seront également mixtes, à part égale de vache et de brebis. Le fromage mixte est un produit rare, spécialité de la Vallée d’Aspe.

On ne résiste pas au plaisir de partager notre expérience …

Le lait de la traite est lentement chauffé. Avec l’ajout de la présure va se former progressivement le caillé, première base de tout fromage.

Longuement brassé à la main, pour arriver à le ramasser en boule et le séparer du « petit lait », le caillé va être égoutté, puis façonné et tassé dans un fin linge. C’est le moulage et le pressage.

Le fromage va ensuite être piqué par de longues tiges, afin d’en éliminer un maximum d’air, et obtenir ainsi une tomme plus compacte et plus dense. Les tiges seront précautionneusement ôtées, en prenant garde à ne pas trancher la pâte.

Et voici en images, la fabrication de NOTRE tomme :

Elle sera étiquetée en fin de travail. Et bientôt (quelques mois d’affinage à patienter… ) à déguster, à La Salle à Manger des Chartrons !

Vous voulez en savoir un peu plus ?

Les fromages en Vallée d’Aspe
Sur les fromages d’estive

buda-une

A la découverte de Budapest

Posted by | Recettes, Voyages Voyages ... | No Comments

La Hongrie et les marchés de Budapest : une source d’étonnement inépuisable

Enrichir sa base de connaissances, élargir sa palette d’influences en découvrant les habitudes culinaires et les sources d’approvisionnement d’une cuisine nouvelle : Budapest nous voilà !

Si toute l’Europe regorge de trésors et de savoir-faire, la cuisine hongroise présente certaines recettes d’ingrédients si typiques et d’assemblages vraiment étonnants : mariages de saveurs inattendus, épices nouvelles, alliances étranges de viandes au sein de plats épicés et parfumés.

Budapest déborde de lieux insolites, traits d’union entre passé et présent, et supports de découvertes infinies

Du somptueux restaurant baroque et luxueux à la petite échoppe de quelques mètres carrés, où l’on déguste de savoureuses soupes préparées sous vos yeux, le palais s’étonne et s’émerveille.

Le marché de Budapest est l’un des plus grands marchés couverts d’Europe.

Un sentiment familier en pénétrant dans ce vaste édifice : c’est l’architecture Eiffel… Mais un peu plus de dépaysement devant les étals d’épices (paprika, ail de l’ours…), les choix colorés de pickles innombrables et variés et ceux de charcuterie. Le cochon Hongrois est noir et semi sauvage pour des jambons d’un goût merveilleux, les bœufs tout aussi fascinants avec leurs cornes démesurées. Les légumes de tailles incroyables et de natures parfois juste indéterminée !

Virginie a été menée (par le nez ou le palais ?) par JC Cuny, hongrois d’adoption depuis de nombreuses années, et fasciné par la perle du Danube. Il lui a ouvert les portes d’endroits insolites, et préparé un parcours truffé de sélections très confidentielles. Un grand merci à lui !

De nouvelles influences à découvrir dans les prochains menus de la Salle à Manger des Chartrons

Salle à Manger des Chartrons fête ses 5 ans

5 ans déjà ! La Salle à Manger des Chartrons nous emmène au Brésil

Posted by | Evènements, Soirées thématiques, Voyages Voyages ... | No Comments

Se retrouver sous les tropiques, tous ensemble, pour fêter les 5 ans de la Salle à Manger des Chartrons

Assez de la pluie !? Virginie nous a préparé un petit coin de soleil et de plage, rue St Joseph des Chartrons.

Il était temps pour nous, ce jeudi 3 avril, de nous envoler un peu !

Juste s’installer sous les palmiers, pieds nus dans le sable, siroter une caïpirinha, ou une petite fiole verte. Non, jaune … tiens, re-goûtons la verte …
Faire attention aux petits singes aussi, et éviter les chutes de noix de coco !

Un récent séjour a inspiré notre hôtesse, revenue plus que motivée d’une destination beaucoup rêvée, et enfin découverte. Nous sommes chanceux !
Comme à son habitude, Virginie s’est régalée de nous régaler, nous concoctant des amuses bouche exotiques, étonnants et savoureux.

Au menu :

  • Fioles à boire à la paille : crème de petits pois, fèves et lait de coco à la coriandre, crème de poivron jaune et curcuma,
  • Ramequins : xuxus aux crevettes et aux poivrons rouges, salade de cabillaud aux agrumes et coriandre, salade de haricots noirs au cabillaud et agrumes,
  • Becs sucrés : fraise dans la datte, fruits du Brésil (papayes, ananas) servi avec sirop de kashassa.

A boire :

  • Jus de fruits du Brésil (ananas, papaye, goyave, passion…)
  • Caïpirinha
  • Guaraná (le soda brésilien le plus populaire)

Et notre partenaire La Parcelle 45, pour son excellente boisson locale à base de raisin, le vin.

Nos cartes postales

PS : Un grand merci à Mumu & Lionel

Avec la collaboration de Frida & Pablo